[ARTICLE] 21.11.2015 | Noisey: Ne ratez pas l’incroyable clip du nouveau solo de CL « Hello Bitches » !

1

Si vous y avez déjà fait attention, vous connaissez probablement CL. La superstar coréenne de 24 ans a participé à des récentes tracks, allant de Skrillex jusqu’à Riff Raff, sans mentionner le feu qu’elle a mis au Mad Decent Block Party tour de Diplo pendant tout l’été. Elle était omniprésente aux fashion weeks et à de nombreux photoshoots depuis plusieurs années, forgeant ainsi des liens avec des couturiers au top comme Jeremy Scott et Alexander Wang. L’hymne indéniable de son groupe, « I Am The Best », s’est même retrouvée sur de nombreuses radios américaines, trois ans après sa sortie, et s’est même retrouvé dans une publicité de Microsoft l’année dernière.

Pour beaucoup de personnes, CL fut difficilement évitable, et devinez quoi? Sa visibilité risque de prendre une ampleur intergalactique. « Hello Bitches » est la première vague d’un voyage à bord de la future culture pop, un single « street » gratuit pour faire languir les fans, anciens et nouveaux, pendant qu’elle sonne les débuts de son album sous l’aile du créateur de stars Scooter Braun (le manager de Justin Bieber, Ariana Grande, Carly Rae Jepsen etc.). Noisey a réussi à obtenir une première exclusive de son féroce et léger clip, où l’ont peut voir CL vêtue de cuir débitant des paroles anglaises et coréennes sous un fond sonore badass produit par son producteur préféré Teddy.
La chorégraphe connue mondialement, Paris Goebel, a fait le trajet depuis la Nouvelle Zélande avec sa team ReQuest pour rencontrer CL à Los Angeles, où les amies ont pu s’amuser comme jamais.

Grandissant dans un monde online qui ne cesse de briser les frontières et les liens du dernier siècle, CL est un symbole vivant du nouvel âge d’or de la pop. Nous avons discuté de carrefours culturels, de la réalisation de « Hello Bitches », et de la signification de Baddest Female.

 

Q: « Hello Bitches » est excentrique du début jusqu’à la fin, mais le plus surprenant doit être le hook coréen. Pourquoi as-tu voulu que cette track soit bilingue ?
CL: Ce n’est pas un single officiel, mais plutôt une track « street ». Je voulais offrir une vidéo en cadeau pour faire languir les fans qui attendent avec impatience la sortie de mon album solo. Comme je suis coréenne, c’est une bonne façon de me présenter, et de montrer au monde entier d’où je viens et de rester authentique.

Q: Tu as travaillé avec Parris Goebel auparavant, mais c’est la première vidéo où tu danses avec elle et son gang ReQuest. Ca devait être assez impressionnant.
CL: A la base j’étais une danseuse, et c’est comme ça que je suis devenue une performeuse. Ca faisait vraiment du bien puisque ça faisait longtemps que je n’avais pas autant dansé dans un clip. Travailler et passer du temps avec Parris et son gang était vraiment sympa.

Q: Tu as filmé beaucoup de clips en Amérique. Qu’est-ce qui t’a plu cette fois-ci ?
CL: C’était vraiment différent de d’habitude. Il y avait juste un caméraman, Parris, les filles et moi. Ce n’était pas un clip à grand budget donc c’était vraiment fait à la dernière minute. Ce n’était pas vraiment une question d’endroit mais plutôt de manière de créer le clip. C’est très cru. On a dansé à l’ouïe et nous n’avions que 6 heures pour filmer le MV. C’était un vrai challenge et une expérience différente.

Q: Les collaborations internationnales sont vraiment à la mode dernièrement par rapport à il y a quelques années, et j’ai l’impression que les fans de musiques américaines commencent à être habitués au fait que toutes les musiques pop ne sont pas nécessairement en anglais. Vers où penses-tu que la culture pop se dirige ?
CL: Avec YouTube et internet en général, mes fans peuvent me trouver facilement, il n’y a plus de frontières. C’est incroyable comme les artistes comme moi peuvent se connecter avec les gens du monde entier grâce à internet.

Q: Tu as récemment mentionné ton éclectisme musical, grandissant avec ton père qui écoutait de la musique anglaise des années 80, ou encore des musiques japonaises, et tu es tombée amoureuse du hip-hop au lycée, quand tu vivais en France et au Japon. Te souviens-tu de différents styles de musiques qui t’ont laissé une forte impression ?
CL: Il y en a tellement que c’est dur de choisir. Ces derniers temps, j’écoute beaucoup du Foxy Brown, Da Brat, Missy Elliott, Lil’ Kim, Eve et des rappeuses des années 90 et 2000. J’en écoutais aussi avant et elles m’ont beaucoup inspiré.

Q: Qu’est-ce qui t’a particulièrement inspiré dernièrement ?
CL: Je suis de retour à Séoul et je renforce mes liens avec mes amis et les gens avec qui j’ai grandi au début de ma carrière. J’ai pris beaucoup de photos. Je vis ma vie et je n’oublie pas que j’ai aussi une vie personnelle.

Q: Qu’est-ce qu’être la « baddest female » signifie pour toi ?
CL: Il s’agit juste de paroles de ma musique « The Baddest Female », « Not bad meaning bad but bad meaning good. » [Pas mauvais dans le sens mauvais, mais mauvais dans le bon sens]

Q: Tu as passé beaucoup de temps sur ton travail à Los Angeles. Qu’est-ce qui est différent du travail que tu as fait dans le marché asiatique ?
CL: Je n’ai pas fait beaucoup de promotion mais j’ai eu beaucoup de leçons de studio à LA, et c’est vraiment différent sans le groupe avec qui je travaille en Corée. C’est un challenge, mais c’est fun.

Q: Parle-nous de ton nouvel album. Y a-t-il quelque chose dont on devrait avoir vraiment hâte ?
CL: C’est mon premier album solo et c’est quelque chose que j’ai toujours voulu, donc j’ai vraiment hâte. Il y a beaucoup de bonnes personnes qui me soutiennent et croient en moi. Je me sens bénie. C’est juste le bout de l’iceberg. Je voulais offrir quelque chose aux fans et j’aime beaucoup le résultat du clip. Je voulais juste partager quelque chose que les gens peuvent apprécier, c’est pour ça que je le laisse en téléchargement gratuit … c’est un cadeau pour mes fans.

Q: Durant l’été, tu as eu la chance de participer à beaucoup de shows de la tournée Mad Decent Block Party. Qu’as-tu tiré de cette expérience ? Ca faisait probablement longtemps que tu n’avais performé face à un public qui ne te connaît pas.
CL: Oui. En général, je rejoignais Diplo ou Jack U sur la scène, donc ça n’était pas vraiment un nouveau public, sauf pour les performances où j’avais ma propre scène. Je n’avais pas vraiment d’attentes, si ce n’est m’amuser avec mes amis Diplo et Skrillex. Je voulais aussi le faire parce que la scène me manquait et ça faisait plaisir de voir des fans venir me voir. C’était très épuré, juste moi et les DJs, c’était fun et nouveau. J’ai hâte de faire plus de shows.

1

Q: On te demande souvent ce que tu voudrais apporter à tes fans asiatiques avec ta carrière américaine. Et d’autre part, ce que tu voudrais que les américains retiennent de ta carrière solo ?
CL: Ce que je veux faire n’est pas repartir à zéro. Je suis toujours la même personne. J’ai toujours eu la même image, mais j’ai simplement grandi et j’en apprends toujours plus chaque année. Je vais continuer sur la même lignée, mais avec un public différent.

Q: Tu as récemment rappé pour « Doctor Pepper » avec OG Maco et Riff Raff, c’était une collaboration assez sauvage. Commen ça s’est passé ? Comment as-tu réagi quand le projet s’est concrétisé ?
CL: J’ai suivi la vision de Diplo et ça s’est fait assez naturellement. Travailler avec Diplo, OG Maco et Riff Raff fut vraiment une bonne expérience.

Q: Tu as souvent parlé de la différence entre CL, la superstar, et Chaelin Lee, la personne que tu es quand les lumières et les caméras sont éteintes. Ressens-tu une forme de séparation ?
CL: En effet, mais ces deux personnalités font partie de moi. Je suis évidemment différente sur scène, je suis plus bruyante et plus forte. Dans la vraie vie, je montre une facette différente de moi, mais c’est toujours moi.

12

  • Source: Noisey
  • Traduction & Publication: 2NE1 FRANCE | Daniel

 

 

Publié par 2NE1 FRANCE

Votre première fanbase francophone sur les 2NE1 !!!

Un avis sur « [ARTICLE] 21.11.2015 | Noisey: Ne ratez pas l’incroyable clip du nouveau solo de CL « Hello Bitches » ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :