[INTERVIEW] CL pour #LEGEND (Septembre 2016)

Nous avons demandé à CL ce qu’elle aurait fait si elle ne s’était pas lancée dans une carrière de chanteuse, rappeuse et célébrité, et sa réponse fut surprenante. « Je ne sais pas … Je n’ai jamais eu à y réfléchir, » dit-elle à #LEGEND. « La seule chose que je voulais faire en dehors d’artiste et de danseuse, c’était nonne. »

 Née Chaelin Lee, mais connue dans le monde entier sous son pseudonyme « CL », la chanteuse de 25 ans a signé dans l’énorme boîte YG Entertainment à l’âge de 14 ans pour devenir chanteuse et rappeuse dans le groupe de K-Pop 2NE1 et elle ne l’a jamais regretté.

 Le groupe de 4 membres 2NE1 – qui inclue les talents de Dara, Park Bom et Minzy (qui a récemment quitté le groupe) a commencé à avoir un énorme succès après être apparu aux côtés de BIG BANG dans le clip « Lollipop » en 2009. C’était le premier gros succès du groupe qui a pu les lancer dans une carrière leur ayant fait décrocher 11 singles n°1 et 66 millions de ventes.

 La vidéo pour leur premier single en Mai 2009, Fire, a décroché 1 million de vues en seulement un jour. Dès Juin, elles ont signé leur première publicité pour la marque de vêtements de sports Fila. Durant la seconde moitié de 2010, le groupe est entré en 7ème position de la Billboard World Album Chart. Tous les hits qui ont suivi ont convaincu les fans que tout ce que les 2NE1 touchaient se transformait en or.

1
Lunettes de soleil de Cartier, Depuis 1924 International , blazer de Off-White, broches bagues & bracelets de Lynn Ban et les talons de Christian Louboutin

Cependant, être une superstar dans l’Asie entière n’a pas suffi à CL. Son souhait est d’être connue de l’audience internationale.

Le dernier album de 2NE1 en date est sorti en 2014, et tandis que les autres membres se sont focalisées sur leurs carrières solo – Dara a décroché plusieurs rôles télévisés et Minzy a ouvert un studio de danse – CL s’est frayée un chemin et a enregistré un album à Los Angeles.

L’album a mis 2 ans à être créé. Les nouveaux ainsi que les vieux fans ont pu avoir un avant-goût de ce fameux album avec le single Hello Bitches, sorti l’année dernière, qui est un surprenant titre electro mélangeant de l’anglais et du coréen.

Lifted, qui est sorti récemment, est le premier vrai single de l’album.

La chanson a été produite par Teddy, ainsi que CL et Asher Roth. Le clip qui est sorti le même jour, a été réalisé par Dave Meyers, qui a aussi travaillé sur le clip Lose Control de Missy Elliot et Firework de Katy Perry.

Laissant derrière elle le monde édulcoré de la K-pop pour se lancer dans une carrière internationale demande beaucoup de courage. Le seul artiste coréen ayant eu du succès en Amérique fut PSY avec Gangnam Style, et il n’a pas réussi à avoir un succès similaire avec ses singles comme Gentleman ou Hangover.

CL néanmoins a la chance de parler anglais couramment. Née en Corée du Sud, elle a vécu en France et au Japon, et a pris ses cours dans des écoles internationales. Elle a aussi eu la bonne fortune de croiser le chemin de Scooter Braun, l’homme derrière le succès de Justin Bieber, Carly Rae Jepsen et Ariana Grande. Braun, qui est maintenant son manager, était à Séoul il y a plusieurs années pour un show avec PSY. 2NE1 était l’invité cette nuit-là et CL a été présentée à Braun durant une fête et sont depuis restés en contact.

Grandissant entourée de gens de cultures différentes a aidé CL à être la personne qu’elle est aujourd’hui. « C’était dur pour moi quand j’étais jeune parce que je me sentais comme un alien, j’avais l’impression de n’appartenir à aucun groupe et je déménageais constamment. Mais je me rends compte que ça m’aide beaucoup désormais, parce que ça me permet d’apprendre vite et de me faire rapidement des amis. »

2
Blouse de Gucci, bretelles de Versace, Depuis 1924 International, ceinture de Philosophy di Lorenzo Serafini, short de Jeremy Scott, veste de Gucci, bagues de Lynn Ban et chaussures de Hardeman

Et en parlant d’amis, CL en a énormément. Elle est montée sur scène avec le DJ Diplo au Mad Decent Block Party l’été dernier. Elle a fait une performance et a fait des apparitions dans le clip de Skrillex pour Dirty Vibe. En Mai dernier, elle a rappé avec Diplo, Riff Raff et OG Maco dans le single Doctor Pepper. CL est omniprésente aux fashion weeks, discutant business avec des stars telles que Charli XCX et Lucky Blue Smith. Elle est très proche avec des couturiers tels que Jeremy Scott et Alexander Wang. Pour faire court, elle est très influente et elle n’est pas passée inaperçue dans les médias.

 L’année dernière, Rolling Stone a nommé CL comme l’une des « 10 Nouvelles Artistes Que vous devez Connaître ». Cette année, pour la deuxième année consécutive, elle a été nominée par Time comme faisant partie des 100 personnes les plus influentes du Monde. Ces crédits sont difficiles à obtenir, et témoignent du succès de CL en Asie et aux Etats-Unis.

 Si vous ne connaissez pas encore CL, ça ne saurait tarder. Elle a un grand projet en tête, et elle ne s’arrêtera pas tant qu’elle n’aura pas obtenu ce qu’elle veut.

3
Les bagues à la main droite de Fallon Jewelry, les bagues à la main gauche de Lynn Ban et de Fallon Jewelry, « robe-pull » de Alexander Wang, pantalon de Discount Universe et chaussures de Marc Jacobs

Q: Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?

CL : Meilleur conseil ? C’est une question difficile. Persévérer. Je sais que ça sonne niais et ordinaire, mais j’ai ressenti pendant les deux années où je préparais mon album l’envie d’abandonner. Et je pense que la clé, le code, c’est de persévérer.

 

Q: Est-ce que tu as une philosophie de vie ?

CL : Il faut être reconnaissant et apprécier la vie. Et vivre sa vie, tu vois ? Je pense que la clé du bonheur c’est d’apprécier la vie.

 

Q: Si tu n’étais pas dans cette situation, en tant que célébrité mondiale, quelle serait ta philosophie ?

CL : Ce serait la même. Exactement la même. Je pense vraiment que c’est la clé du bonheur.

 

Q: Te considères-tu comme perfectionniste ?

CL : Oui et non. Qu’est-ce que la perfection ? Il n’y a pas de réponse. Ce que je peux vous dire, c’est que je fais du mieux que je peux.

 

4
Colliers, chapeau, juge et veste (qu’elle porte autour de la taille) de Chanel, chocker & bracelets ruby rouge de Fallon Jewelry, brassière de Fenty x Puma, Mesh unitard de Tripp NYC, bracelet avec croix et autres bracelets de Lynn Ban et les bottes de Dr Martens 

Q: Où as-tu grandi ?

CL : Je suis née en Corée du Sud mais j’ai été élevée au Japon et à Paris.

Q: Quand et comment t’es-tu intéressée à la musique ?

CL : C’était tout naturel pour moi, parce que mon père a toujours aimé la musique. J’ai grandi en écoutant beaucoup de musique, et je chantais tout le temps et un jour je lui ai demandé si je pouvais apprendre à danser. Je m’en souviens, j’avais sept ans, et c’est comme ça que j’ai commencé à danser. Tout a été fait de façon naturel, tu vois. J’ai grandi avec.

Q: Quels étaient tes artistes préféré-e-s quand tu étais jeune ?

CL : Je me souviens que mon père écoutait beaucoup de rock japonais. Il aimait The Refugees, Lauryn Hill. Il l’adorait et je me souviens que j’écoutais beaucoup ses musiques.

Q: Est-ce que ça a influencé ta musique ?

CL : Totalement. Je la réécoute de temps en temps quand j’ai besoin d’être inspirée.

Q: Penses-tu que grandir dans le monde entier a façonné la personne que tu es maintenant et a influencé ta musique ?

CL : Grandir au Japon et en France, voyager beaucoup a clairement influencé la personne que je suis maintenant. Cela me donne l’opportunité d’être créative et de créer des liens avec beaucoup de gens. C’était dur pour moi quand j’étais plus jeune parce que je me sentais vraiment différente. J’avais le sentiment de n’appartenir à aucun groupe, je déménageais constamment, mais je sens que ça m’aide beaucoup maintenant parce que ça me permet d’apprendre vite et de me faire des amis rapidement. Je comprends les différentes cultures plus rapidement aussi.

Q: Quel âge avais-tu quand tu étais en France et au Japon ?

CL : Nous avons déménagé au Japon aussitôt que je suis née. J’y ai vécu jusqu’à mes 12 ou 13 ans. Entre temps nous avons fait des allers-retours entre la France et le Japon.

Q: Est-ce que tu parles français ?

CL : Je le parlais avant. Je comprends tout. J’étais dans une école française. Mais maintenant je ne l’utilise pas tellement, je ne le parle pas couramment. Mais je le comprends.

Q: Qui est ta légende ?

CL : Mes légendes sont les femmes de ma famille. Il y en a beaucoup. Mais j’aime, je respecte et m’inspire énormément de ma grand-mère, et ma mère, et mes sœurs, toutes les femmes autour de moi sont tellement fortes. Elles m’apprennent beaucoup de choses, et je ne serais pas là où j’en suis sans elles.

Q: Quelle serait ta collaboration rêvée ?

CL : Une collaboration rêvée ? J’ai le sentiment que je travaille actuellement avec les personnes « rêvées ». J’aime YG. J’aime toutes les personnes autour de moi, elles m’inspirent, les couturiers, les photographes, et toutes les personnes créatives autour de moi. Ce sont les personnes avec qui je veux travailler.

5
CL porte le choker de sa styliste, bagues et gros bracelets de Lynn Ban, mesh top de Tripp NYC et la robe de Christopher Kane. Le sac lapin de Ashley Willimas et le sac bleu de Fendi

 

Q: Comment trouves-tu l’inspiration pour ta musique ?

CL : C’est différent à chaque fois, mais quand j’écris des paroles, c’est toujours à propos de moi. Et de l’histoire que j’ai vécue, et même si ce n’est pas moi qui l’ai écrit, j’arrive à me connecter aux paroles. Et j’espère que les gens qui m’écoutent pourront aussi s’y reconnaître. Et comme je suis celle qui chante les paroles sur scène, ça doit toujours être quelque chose à laquelle je peux m’identifier.

 

Q: Quel genre de chansons aimes-tu écrire ?

CL : Oh, c’est aussi différent à chaque fois que je le fais, parce que je vis de nouvelles choses et j’ai tellement d’émotions différentes tous les jours. Ça dépend.

 

Q: Qu’est-ce qui te permet de rester motivée et de maintenir ton énergie ?

CL : Je n’ai jamais vraiment réfléchi à ça. J’ai le sentiment d’avoir toujours quelque chose que je veux faire. Même quand il ne s’agit pas de travail, même quand c’est des choses simples, je suis toujours motivée.

 

Q: Et cette source d’énergie ? Est-ce que tu fais du sport tous les jours ?

CL : Quand j’ai envie d’avoir de faire le plein d’énergie, j’aime faire de la randonnée. J’aime être entourée par la nature et regarder le mouvement de la terre autour de moi.

6
Blouse avec noeud, pull sans manche, le grand sweater & collants de Marc Jacobs, gants de Moschino, bagues de Lynn Ban et talons de Alberta Ferretti

 

Q: Comment veux-tu être perçue dans l’industrie musicale ?

CL : Je veux que les gens voient CL, juste moi, peu importe ce que je fais, que ce soit de la musique ou juste de la photographie, des clips, ou peu importe, je veux juste que les gens voient cette partie de moi, peu importe la façon dont ils la traduisent. Même s’ils pensent que c’est réel ou faux, je ne pense pas que c’est important. Je veux être une inspiration pour eux.

Q: As-tu déjà eu le sentiment que ta vie privée et ton espace personnel ont été compromis ?
CL : Je ne sais pas, parce que je n’en ai jamais eu. Parce que je me suis lancée dans une carrière tellement jeune, comme je l’ai dit, j’ai commencé à danser quand j’avais sept ans. Je ne peux pas vraiment répondre à cette question parce que je ne sais pas ce que c’est d’avoir une vie privée.

Q: Est-ce qu’il y a une grosse différence entre la CL de la vie privée et la CL sur scène ?

CL : Je suis clairement différente sur scène, parce que je suis comme une folle, mais c’est toujours moi. Ce n’est pas une différente personne. C’est une émotion différente qui ressort, vous voyez, quand je suis heureuse ou drôle, je pense que CL est une émotion. Sur scène par exemple, c’est comme si quelque chose ressortait de moi. Ce n’est pas quelque chose que je peux vous montrer maintenant, si vous me demandez de vous montrer la CL qui est sur scène, je ne pourrais pas. C’est quelque chose qui vient naturellement.

Q: Est-ce qu’il y a quelque chose que tu aimerais faire et que tu ne pouvais pas faire avant ?

CL : Je ne pense pas qu’il y avait quoi que ce soit de maintenant que je ne pouvais pas faire avant.

7
Lunettes de soleil de Hood by Air, bijoux de Lynn Ban, top boxers & sac banane de Fenty x Puma, brief noir de Jeremy Scott

Q: Quelle est ton icône de la mode ?

CL : Quand j’étais jeune, j’avais plein d’icônes que j’aimais, et c’est toujours le cas. Mais dernièrement, j’ai vraiment envie de me trouver moi-même, CL, ce qui me va bien, plutôt que « Oh, je veux porter ce qu’ils portent ». J’aime Cher, j’aime Graces Jones, j’aime Audrey Hepburn. Je sais qu’elles sont très différentes, mais j’aime les looks classiques.

Q: Comment ton style a-t-il évolué au fil des années ?

CL : Mon style de vêtements, ce qui le rend différent c’est qu’il évolue avec ma musique. Ca dépend de l’album, quand j’étais dans 2NE1, tout ce que je portais allait avec le style de 2NE1. Je pense que maintenant c’est la même chose, il évolue avec ma musique.

Q: Quelle était et est ta plus grande source d’inspiration dans ta vie et ta carrière ?

CL : Mes plus grandes sources d’inspiration dans ma vie et ma musique sont les artistes que j’écoute. J’aime lire des citations d’artistes que j’aime et elles m’inspirent, j’ai le sentiment que ce sont eux qui m’aident vraiment dans ma vie. Récemment, j’ai feuilleté des citations de Elvis. C’est intéressant de lire ce qu’il pensait. La plupart de temps, je me sens connectée avec les artistes que j’écoute sur le moment. C’est grâce à ça que je continue de me dire qu’il est OK d’être différent et que je peux me battre pour mon style.

Q: Tu as eu plusieurs looks. Quel fut ton préféré ?

CL : J’aimais vraiment mon style de garçon manqué. J’aime porter des vêtements d’homme. Ces derniers temps, les rock stars sont ma plus grosse inspiration quand il s’agit de mode. Donc quand je m’habille comme une rock star je me sens confiante. J’aime le style punk ou rock’n’roll.

Q: Dis-nous les chansons qui sont dans ta playlist actuellement

CL : J’écoute mes musiques sur Apple Music, il y a une sorte de station de radio et j’écoute ce qui passe.

Q: Que ferais-tu si tu n’étais pas chanteuse ?

CL : Je ne sais pas. Je ne sais pas ce que j’aurai fait. Je n’ai jamais eu à penser à ça. La seule chose qui m’intéressait c’était nonne.

Publié par 2NE1 FRANCE

Votre première fanbase francophone sur les 2NE1 !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :