2NE1 FRANCE

[INTERVIEW] CL pour le magazine Grazia Korea (Décembre 2015)

Poster un commentaire

Cette interview a été publié dans l’édition de Décembre 2015 du magazine Grazia Korea et a été accompagné d’une session photo fait en collaboration avec 99%is pour « Operation Smile ».

Oui, je suis CL.

1.jpg

Q: C’est vraiment cool que tu ais participé personnellement à ce projet! Quelles ont été tes pensées la première fois que tu as attendu la proposition (pour la collaboration avec Operation Smile)?
R: C’est une bonne chose, alors je suis vraiment très heureuse d’y avoir pris part. C’était même très significatif car je l’ai fait avec mes adorables amis.

Q: Tu as personnellement recommandé le créateur, ‘99%is’ Mr. Ba Jo Woo, pour qu’il soit ton partenaire pour ce projet. Est-ce qu’il y avait une raison particulière de faire ça?
R: Le concept pour ce photoshoot était de montrer des looks qui sont colorés, ‘libre’ et ‘à mon image’. Je pensais à Ba Jo Woo oppa* alors. Oppa fait habituellement des dessins de ses productions à la main et a leur joutent aussi des clous. Je pensais que cette façon de designer des productions pourrait bien concorder avec ce photoshoot.

Q: Comment a répondu le designer?
R: Oppa était au Japon à ce moment là mais je l’ai appelé immédiatement et il a dit ‘Faisons ça ensemble’ bien sûr (sourire). J’étais reconnaissante qu’il est accepté de le faire avec entrain. En fait, oppa allait faire un don de ses vestes de coureur, alors j’ai pensé que ça serait génial i il pouvait aussi dessiner dessus. (Lorsque le designer Ba Jo Woo a entendu ça) il est personnellement revenu du Japon.

Q: Est ce que ça signifie qu’il a spécialement pris l’avion du Japon pour ce photoshoot?
R: Je ne sais rien à ce sujet mais… hahaha. Oppa, disons que tu es venu en Corée pour ce  photoshoot (sourires).

Q: Pendant la réunion que nous avons eu pour conceptualiser ce photoshoot, tu as dit que tu voulais “transmettre un message de façon efficace sans perdre le côté  ‘très CL’”. Qu’est-ce que quelque chose qui soit ‘ très CL’ pour toi?
R: Et bien… c’est difficile de l’expliquer avec des mots mais ça ne serait pas quelque chose qui a l’air naturel (pour moi) et confortable quand je le porte et que je me met en mouvement dedans?

Q: Je trouve que tu as beaucoup de fans féminines. Et il y a aussi des fans unnie.
R: Ahaha. C’est vrai. J’ai beaucoup de fans unnie.

Q: Je pensais que tu aurais des fans plus jeunes.
R: Étrangement, j’ai toujours été entourée de unnies et oppas depuis mon plus jeune âge. J’ai grandi en écoutant leurs expériences. J’aime beaucoup ça.

Q: Même si tu as une personnalité forte, tu es capable de donner aux autres un sens de stabilité que seules quelques personnes peuvent bien transmettre.
R: Ah, vraiment? Ahaha. Merci!

Q: Je n’ai appris que l’existence Operation Smile à travers ce projet. Et pour CL?
R: Moi aussi. J’aime beaucoup les bébés et les enfants alors je visite beaucoup le Holt Children Welfare Society. C’est pourquoi je ressens un attachement spécial pour ce projet. Je vais prendre quelques photos avec Jiyeon de 6 ans bientôt. J’ai vraiment hâte.

Q: Je lui ai un peu parlé et j’ai découvert qu’elle écoute de la musique de CL forte et danse dessus.
R: Ah, vraiment? Je suis encore plus excitée de la voir maintenant (sourires).

Q: Ton travail est un de ceux qui te demandent d’être dans l’oeil du public. Je suis curieux de savoir comment tu fais la balance entre ton cotée privée et public.
R: Je suis dans une perspective où les deux vont finalement devenir qu’un. En fait, même si je dois m’inquiéter de mon image public à cause de mon travail, si je deviens relativement proche de quelqu’un, j’ai tendance à lui montrer mon côté privé. Et c’est ce que je veux faire (sourires).

Q: Es-tu timide? Tu n’arrêtais pas de sourire en disant ça (sourires).
R: Je travaille encore dessus (sourires). Je pense que la confiance venant de mon côté public a besoin de se mélanger avec mon côté privé.

Q: Quels standards/codes aimerait-tu suivre pour vivre?
R: Je veux vivre comme un être humain autant que possible. Je veux essayer tous les challenges que j’aimerai essayer, faire des erreurs et apprendre d’elles, sans s’inquiéter trop de ma carrière. Comme n’importe quel humain.

Q: Sur quoi t’es-tu concentré dernièrement?

R: Je ne sais si c’est parce que j’ai travaillé depuis mon plus jeune âge mais je pense toujours que travailler est le plus amusant. Devrais-je dire que ma passion semble seulement se concentrer sur le travail? Même lorsque je joue avec mes amis, ça va à un moment donné mené à faire de la musique ensemble, composer ci-et-ça. Je donne de la bonne énergie et de l’influence à ces moments-là.

Q: Les artistes ont tendance de débuter avec un certain concept, puis il est doucement modifié afin que le concept soit fait sur mesure pour eux à la fin. Cependant, la couleur de CL semble être resté uniforme depuis tes débuts.
R: C’est parce que j’ai eu de la chance. Depuis le début, les amis m’ont donné des vêtements qui m’allaient et  Teddy oppa m’a toujours aidé à trouver de la musique qui me correspondait. Et comme je suis le genre de personne à essayer beaucoup de choses, je pense que ça m’a beaucoup aidé afin de déterminer ce qui m’irait et ce qui m’irait pas.

Q: Est-ce que c’est pourquoi le large choix des styles que tu as pu essayé n’ont jamais l’air bizarre sur toi?
R: Je pense que c’est parce que je les ai aimés. Porter des vêtements et prendre des photos avec.

Q: Est-ce que tu aimes prendre des photos ou être photographié?
R: J’aime les deux.

Q: Est-ce que tu prends des photos des autres personnes aussi?
R: Dernièrement, j’ai pris tellement de photos des personnes autour de moi qu’ils ont dit qu’il semblerait que j’avais perdu mon âme. Hahaha. ça faisait un moment mais j’ai nettoyé ma chambre récemment et j’ai trouvé des vieux polaroids que j’avais pris. Il y a aussi beaucoup de photos des membres ( de 2NE1). Je les ai regardais et j’ai réalisé que ‘ah, et donc ce ne sont que des photos et les souvenirs restent’. C’était à partir de là que j’ai pris des photos comme si j’étais folle. Même si les autres pensaient que c’était dérangeant  (sourires).

Q: Qu’est-ce que tu aimes dans le fait d’être photographié?
R: C’est le fait d’être capable de laisser des évidences de différentes versions de moi. C’est amusant, c’est comme signer avec un tampon.

Q: Néanmoins, un filtrage (??) comme CL semble être puissante depuis le départ. Tu as tes parents à remercier pour ça.
R: C’est vrai. (Je dois les remercier) pour m’avoir élevé pour être libre, pour que je sois moi-même. Hahaha.

(Note: la traduction anglaise a eu du mal à traduire le terme)

Q: Tu es maintenant dans une carrière que tu as voulu faire. Dans quel genre de monde aimerais-tu que les enfants vivent?
R: Hmm… Les circonstances ne sont pas distribués de façon équitable parmi les gens, n’est-ce pas? Alors, même si cela semble un peu banale, je pense que c’est important d’avoir de la confiance. Ce n’est pas possible d’avoir le même départ qu’une autre personne, et comme ce n’est pas possible d’avoir la même chose que les autres, je pense que c’est important d’avoir un coeur qui est capable de s’accepter soi-même. J’espère qu’ils ne vont pas devenir craintifs. Même si ils sont un peu différent des autres. En fait, je suis comme ça aussi. Je fais attention au fait que les autres savent que je n’ai pas un joli visage malgré que je suis une célébrité. C’est pourquoi je mets autant d’effort que leur prise de conscience de ce fait (sourires).

Q: Je pense à la ‘force’ lorsque tu mentionnes le fait d’être confiant dans ce que tu es. Tu semble être une personne née avec cette confiance.
R: On dirait vraiment ça? J’ai eu beaucoup d’opportunités pour penser à ça car je travaille dessus sur cette carrière. Comme je suis très différente des autres. Quand j’ai débuté vers mes 17 ans, j’ai beaucoup entendu comme quoi j’étais moche et que j’avais l’air trop forte. J’avais quelques conflits internes sévères et des moments de faiblesses car je devais me réconcilier avec le besoin de me protéger moi-même et le besoin de me conformer aux standards imposé aux autres. J’ai progressivement réalisé que la bonne chose à faire était d’être soi-même, de me sentir jolie et de rester confiante à mes émotions. Pour être honnête, c’est difficile à faire. Lorsque tous les autres disent  ‘non’ tu te dis ‘oui’ à toi-même. Cependant, comme tout le monde est différent, je pense que si tu investis ta passion et ton temps dans les points forts que tu possède, cet aspect va devenir ton propre charme.

Q: Et c’est pourquoi les gens sont maintenant soumis aux charmes de CL.
R: Ah, c’est le cas? Hehe.

Q: Donc tu as débuté à un très jeune âge en 2009. Comment penses-tu avoir survécu à cette période si vous repensez à ces moments là maintenant?
R: Le début de la vingtaine ont été plus difficiles pour moi. Je pense que j’ai passé mes années adolescentes sans rien savoir et sans but. J’avais beaucoup d’inquiétudes quand j’ai eu 20 ans, comme ce que je ferai dans le futur etc. Mes jeunes amis ont eu aussi les mêmes inquiétudes et je leur disais que c’était sain d’avoir ce genre d’inquiétudes et qu’ils avaient tout pour être heureux. Comment une personne pourrait vivre avec joie chaque jour? Tu as parfois du sentir que c’était insuffisant pour là.

Q: Je me demande si c’est parce que tu es né avec une personnalité positive ou est-ce que c’est parce que tu es entourée de bonnes personnes. Est-ce qu’il y a beaucoup de personnes avec qui tu as l’habitude de discuter?
R: Je suis très proche de ma jeune soeur, et aussi des personnes à mon lieu de travail. J’ai eu une journée très déprimante il y a quelques jours, mais j’ai croisé le Président Yang (Yang Hyun Suk), Jiyong oppa (G-Dragon) et Youngbae oppa (Taeyang) à mon lieu de travail. Ils ont écouté mes inquiétudes sérieusement et m’ont réconforté. Mes amis sont très importants pour moi. C’est pourquoi je travaille dur à prendre des photos d’eux (sourires) et je m’amuse aussi avec eux. Faire ça me permet de regagner de la force.

2.jpg

Q: Tu es dans une carrière qui te permet d’avoir une grande influence. Que penses-tu de ça?
R: C’est impossible de ne pas sentir peser une telle responsabilité. Cependant, je  suis humaine alors je fais des erreurs, et j’ai une vie en tant que Chaerin en plus d’être CL. Dans tous les cas, je suis quelqu’un qui fait de la musique et qui est aimée grâce à ça, alors je pense que c’est juste que je reste confiante dans la musique. Je pense que bien faire de la musique et mettre en place des bonnes performances est ma façon de remplir mes responsabilités.

Q: Quels sont les basiques d’une bonne performance?
R: Une performance sans regrets. Tu dois y concentrer beaucoup de travail et de temps. Alors je ne pense pas que une performance parfaitement préparée est une bonne performance. Même si je vais sur scène avec seulement un micro, tant que je fais de mon mieux, je crois que mon énergie et mes émotions sont transmis au public.

Q: J’ai également regardé CL en live à de nombreuses reprises. Ta force était écrasante.
R: Ahaha. Je suppose que ma voix était très forte. J’ai seulement pris conscience dernièrement que ma voix était si forte (tout le monde rigole).

Q: C’est également une capacité avec laquelle tu es né.
R: ça correspond bien à mon travail, non? (Sourires)

Q: Quel est la vraie beauté pour moi?
R: Même si tout le monde a différent standards, pour moi, je pense que c’est l’honnêteté. Par l’honnêteté je  ne veux pas dire ‘ne pas raconter de mensonges’ mais être confiante dans qui on est et être capable d’exprimer ça sans avoir peur des autres.

Q: En regardant la situation dans son ensemble, je pense que le thème de ce photoshoot est ‘rêve’. Cela offre aux gens l’opportunité de rêver à une nouvelle vie. Comme CL a trouvé son rêve de faire de la musique à un jeune âge, qu’est-ce que tu aimerais dire aux personnes qui n’ont pas encore trouvé leurs rêves?
R: Passez beaucoup de temps avec vous-même s’il vous plait. Mon amie assistante a 20 ans et nous avons parlé de ce sujet dernièrement. Elle a dit qu’elle ne savait pas ce qu’elle faisait ou ce qu’elle voulait faire. Alors je lui ai dit de ne pas oublier ce problème ou de l’éviter en jouant avec ses amies et ça serait bien si elle pouvait y faire face de façon frontale. Par exemple, être séparé et être blessé… Quand le temps passe, ça ira mieux. Pourtant, les gens passent leur temps différemment. Pour certains,  ils passeraient ce temps comme si ils étaient morts car ils étaient blessés, mais les autres pourraient investir ce temps en eux à a place. Tout le monde obtient la même quantité de temps. C’est pourquoi la façon d’utiliser le temps qu’on vous donne est très importante.

Q: Tu es venu à cette conclusion avec le temps, n’est-ce pas?C’est intéressant de voir que les gens qui ont réussi disent la même chose.
R: Ah, vraiment? Mais je n’ai pas encore de succès? Hahaha.

Q: Tu as reçu beaucoup d’amour pour atteindre ce point pourtant.
R: Oui. Même si je suis chanceuse, j’ai aussi reçu de l’aide de beaucoup de personnes.

Q: As-tu pensé à un moment lorsque tu ne seras plus autant aimé?
R: ça ira parce que je vais m’aimer! Je pense que l’amour est quelque chose que tu as besoin constamment sans compter sur les autres. Tu as besoin de t’aimer toi-même de façon généreuse et sentir que tu es belle/beau. “Je vais beaucoup m’aimer.” Tu pourrais t’aimer encore plus si vous tenez une conviction similaire dans ton coeur. Je pourrais rechercher de l’amour des autres mais c’est plus facile pour moi de m’aimer. ça te permettrait de recevoir autant d’amour que ce que tu voudrais.

 

 

 

Auteur : 2NE1 FRANCE

Votre première fanbase francophone sur les 2NE1 !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s